Alerte décrets

Demande d'inscription

Si votre organisme, entreprise, ministère etc. est déjà  un abonné aux services du Courrier parlementaire©, vous pouvez vous inscrire pour recevoir par courriel nos éditions quotidiennes. Vous devez cependant entrer l'adresse courriel attribuée par votre organisation.

Se désinscrire

Pour un essai gratuit de quelques jours, veuillez nous faire parvenir un courriel.

Pour plus d'informations, veuillez nous rejoindre par téléphone au 418 640-4211 ou par courriel.

Envoyer mot de passe

Veuillez indiquer votre adresse courriel qui est liée à  votre compte. Si elle correspond à  un utilisateur, nous vous enverrons un courriel afin que vous puissez récupérer votre mot de passe.

Mon profil

Vous pouvez modifier les paramètre de votre compte.

Offices jeunesse internationaux

Renforcer les liens avec les autres Canadiens

Affiché le lundi 29 janvier 2018 (LCP InfoMatin)

Les Offices jeunesse internationaux pourront offrir très bientôt des stages et des projets de mobilité au Québec et dans le reste du Canada. Cette mesure découle de l'adoption cet automne de la Loi 139 de la ministre Christine St-Pierre.
 

«On a annoncé nos couleurs, nos programmes le 20 décembre et le 8 janvier dernier on a ouvert les valves pour recevoir des projets qui présentement sont dans l’engrenage de l’analyse», nous explique l’organisme.

 

«On sait qu’au 1er avril entreront en vigueur les premiers départs de projets à l’intérieur du Québec, donc exemple des projets d’un jeune qui partirait de la Gaspésie et qui voudrait aller en Abitibi ou plein de cas de figure comme ça ou encore un Québécois qui voudrait aller au Canada ou vice-versa.»

 

En avril

Auparavant, le regroupement composé de quatre offices avait seulement la légitimité de soutenir les jeunes Québécois pour des projets à l’international, mais l’adoption à l’automne de la Loi 139 a changé les règles du jeu.

 

L’entrée en vigueur officielle de la loi est prévue pour le 1er avril 2018. Par contre, certaines dispositions législatives sont entrées en vigueur en décembre afin de préparer le terrain, explique-t-on au Courrier parlementaire©.

 

La loi fera aussi en sorte d’opérer la fusion de trois offices en un seul : l’Office Québec/Wallonie-Bruxelles pour la jeunesse et l’Office Québec-Amériques seront fusionnés avec l’Office Québec-Monde. Le deuxième office demeure le même, c’est-à-dire l’Office franco-québécois pour la jeunesse.

 

De l’avis de Jean-Marc Fournier, ministre responsable des Relations canadiennes, «en devenant un véritable guichet unique québécois pour les projets de mobilité jeunesse, LOJIQ offrira la chance à des Québécois de renforcer les liens de solidarité qui existent à tous les niveaux, entre eux et les autres Canadiens».

-30-

Demande d'inscription

Inscription

Demande d'information pour abonnement

S'informer sur l'abonnement