Alerte décrets

Demande d'inscription

Si votre organisme, entreprise, ministère etc. est déjà  un abonné aux services du Courrier parlementaire©, vous pouvez vous inscrire pour recevoir par courriel nos éditions quotidiennes. Vous devez cependant entrer l'adresse courriel attribuée par votre organisation.

Se désinscrire

Pour un essai gratuit de quelques jours, veuillez nous faire parvenir un courriel.

Pour plus d'informations, veuillez nous rejoindre par téléphone au 418 640-4211 ou par courriel.

Mot de passe oublié

Veuillez indiquer votre adresse courriel qui est liée à  votre compte. Si elle correspond à  un utilisateur, nous vous enverrons un courriel afin que vous puissez récupérer votre mot de passe.

Mon profil

Vous pouvez modifier les paramètre de votre compte.

Assurance de frais funéraires

Des risques pour les PME québécoises

Affiché le jeudi 1 février 2018 (LCP InfoMatin)

Une PME québécoise de services funéraires s’oppose «fermement» à la réhabilitation de l’assurance de frais funéraires comme le propose le projet de loi 141 sur l’encadrement du secteur financier.

 

«Nous sommes d’avis que le contrat de préarrangement traditionnel était et demeure encore aujourd’hui plus avantageux pour les consommateurs que l’assurance de frais funéraires», soutient l’entreprise Alfred Dallaire MEMORIA.

 

«Le consommateur pourrait payer à terme entre 38 % et 80 % plus cher pour obtenir les mêmes services funéraires, (…) selon qu’il échelonne le paiement des primes sur 5 ou 10 ans, et ce, sans obtenir les mêmes protections offertes par le préarrangement en fiducie», selon une étude réalisée par l’entreprise cet automne.

 

Sa présidente, Jocelyne Dallaire-Légaré, estime que «les consommateurs québécois qui veulent planifier leurs arrangements funéraires peuvent le faire de manière simple, sécuritaire et en toute transparence par le biais de préarrangements dont le paiement peut s’échelonner jusqu’à 5 ans».

 

Toutefois, si le gouvernement décide d’aller de l’avant, «il est primordial de bonifier le cadre législatif et réglementaire pour assurer une plus grande cohérence entre les deux produits, ainsi que pour favoriser une concurrence saine et loyale entre les divers produits», peut-on lire en conclusion de son mémoire.

-30-

Demande d'inscription

Inscription

Demande d'information pour abonnement

S'informer sur l'abonnement