Alerte décrets

Demande d'inscription

Si votre organisme, entreprise, ministère etc. est déjà  un abonné aux services du Courrier parlementaire©, vous pouvez vous inscrire pour recevoir par courriel nos éditions quotidiennes. Vous devez cependant entrer l'adresse courriel attribuée par votre organisation.

Se désinscrire

Pour un essai gratuit de quelques jours, veuillez nous faire parvenir un courriel.

Pour plus d'informations, veuillez nous rejoindre par téléphone au 418 640-4211 ou par courriel.

Mot de passe oublié

Veuillez indiquer votre adresse courriel qui est liée à  votre compte. Si elle correspond à  un utilisateur, nous vous enverrons un courriel afin que vous puissez récupérer votre mot de passe.

Mon profil

Vous pouvez modifier les paramètre de votre compte.

Menu législatif

De grandes attentes à l'égard du MTESS

Affiché le lundi 5 février 2018 (LCP InfoMatin)

Le premier ministre Philippe Couillard comptera beaucoup ce printemps sur le ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale. Deux projets de loi sont déjà au menu législatif, mais il semble que les textes les plus importants pour le gouvernement sont ceux qui s'en viennent.

 

On sait que la ministre responsable du Travail, Dominique Vien, devra présenter une proposition législative qui modifiera la Loi sur les normes du travail pour faire en sorte qu'il y ait de plus longues vacances et plus de jours de congé payé.

 

D'ici là, la ministre met l'accent sur l'adoption du projet de loi 152 présenté afin principalement de donner suite à des recommandations de la Commission Charbonneau. Des consultations auront lieu demain et mercredi devant la Commission de l'économie et du travail.

 

Une quinzaine d'intervenants sont à l'horaire. Il restera ensuite peu de temps pour donner suite au projet de loi 53 dont la dernière étape a été l'adoption du principe et qui avait pourtant été rapide le 30 novembre... 2016.

 

Quant au ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale, il prépare lui aussi une pièce législative. François Blais devra présenter un projet de loi d'aménagement au Régime québécois d'assurance parentale afin de le rendre plus souple pour les parents.

 

Il pourrait être possible de travailler à temps partiel. Le congé parental pourrait être pris sur une plus longue période. La possibilité d'un retour progressif au travail sera offerte avec, par exemple, un horaire à quatre jours-semaine

 

Présentement au menu :

Projet de loi 53

Loi actualisant la Loi sur les décrets de convention collective en vue principalement d’en faciliter l’application et de favoriser la transparence et l’imputabilité des comités paritaires.

 

Projet de loi 152

Loi modifiant diverses dispositions législatives concernant le domaine du travail afin principalement de donner suite à certaines recommandations de la Commission Charbonneau.

-30-

Demande d'inscription

Inscription

Demande d'information pour abonnement

S'informer sur l'abonnement